ETALONS
> BALOU DU ROUET
> BELANTIS
> BELISSIMO M
> BLOCKBUSTER
> BOATENG GT
> BORDEAUX
> BORSALINO
> CARLEYLE
> CASIDALL GT
> CASSITANO
> CHACCO CHACCO
> CHACOON BLUE
> CHAMBRETTO GT
> CONTEUR
> DANTE WELTINO
> DIARADO
> DISCAR
> DOMINY
> DON ROYAL
> DOWNLOAD
> DREAMBOY
> EVERDALE
> FAHRENHEIT
> FEEDBACK
> FIDERTANZ
> FOLLOW ME
> FOR ROMANCE
> FRASCINO
> FURSTENBALL
> FURSTENLOOK
> FüRST ROMANCIER
> GLAMOURDALE
> MIGHTY MAGIC
> NEGRO
> PEPPERMILL
> QUATERBACK
> QUATERDANCE
> QUOTENKöNIG
> REVOLUTION
> ROCK FOR ME
> ROSENGOLD
> RUBIN CORTES
> RUBIN ROYAL
> SAN AMOUR
> SAN HEINRICH GT
> SENSATION
> SEZUAN
> SIR DONNERHALL
> SPECIAL AGENT AMOUR
> TOTILAS
> TOTO JR.(GLOCK'S)
> TRAVALGAR (GLOCKS)
> VALENTIN (FIRST STEP)
> VALVERDE
> X ANDERE DEKHENGSTEN
> ZACKMAN M
> ZONIK (GLOCK'S)
 
FURSTENBALL
OLDENBURG
ETALON
01-01-2006
 NOIR
172 cm
DRESSAGE
Fürstenball pose de nouvelles marques

Vainqueur des étalons, champion de son test de performance des étalons, géniteur d’un vainqueur des étalons, il semble difficile pour cet étalon si jeune d’en faire davantage Après avoir été Champion des Etalons à son agrément en 2008, Fürstenball a produit, dès sa première génération de poulains, le Champion des Etalons, Follow Me, qui s’est vendu au prix le plus élevé (400 000 euros) aux Journées des Etalons Oldenbourg à Vechta. A Verden en 2013, Fürstenball a présenté quatre étalons approuvés, dont le top price Farrell (460 000 €, Blue Hors Stud / DK) et l’étalon à qui on a accordé une prime, Finest. Jusqu’à maintenant, dix de ses fils ont été approuvés. Au championnat allemand des poulains à Lienen, il a présenté le Champion des mâles ainsi qu’un autre fils parmi le Top 10. Depuis des années, il a produit des supers poulains, qui se sont vendus de nombreuses fois dans une fourchette de prix à six chiffres aux ventes aux enchères en Allemagne. Ses premiers descendants ont déjà remporté des concours jeunes chevaux en 2013 et ont amené leur père, avec 167 points, parmi les meilleurs de l’évaluation des valeurs d’élevage de la Fédération Nationale, parmi ceux de sa tranche d’âge. Fürstenball représente lui-même la fascination à l’état pur. Avec un maximum de légèreté, soumission, et élasticité, il incarne le cheval moderne de dressage. Après avoir été vendu foal au prix record de 110 000 euros aux ventes aux enchères, il a été sacré vainqueur de son agrément et de son test de performance des étalons avec un score sensationnel de 154.98 points d’indice de dressage (9,0 ou plus pour un total de 16 fois et 10,0 pour la facilité sous la selle) et Champion Fédéral allemand des chevaux de dressage de cinq ans en 2011. Il a reçu la super note de 9,5 pour le trot et l’impression générale, 10,0 pour le pas, 9,0 pour le galop ainsi que la soumission et enfin, il a remporté le championnat avec une note de 9,4. Avant cela, il est devenu Champion Régional Oldenbourg avec une note de 9,1. En 2012, il a de nouveau confirmé sa qualité en se classant très bien au Championnat Régional et le Championnat Fédéral allemand ainsi que les Championnats du Monde des chevaux de dressage de six ans. Les succès de Fürstenball ne sont pas arrivés par hasard. Son géniteur, Fürst Heinrich, était lui-même un Champion Mondial de dressage et a produit en un bref laps de temps d’élevage, 48 étalons et jusqu’à maintenant 38 chevaux de dressage qui concourent à un niveau avancé (S). La lignée maternelle de Mon Amour, qui est français à l’origine, appartient à une classe qui lui est propre : La lignée est connue pour le Champion des Etalons Oldenbourg en 2007, Sieger Hit, le deuxième Réserve Champion, Hot Spot, le fascinant Desiderio, des poulains vendus à des prix élevés et plusieurs autres chevaux. Fürstenball est aussi issu de croisements consanguins du légendaire étalon de dressage, Donnerhall. Des gènes du Holstein et du pur-sang ajoutent la touche finale raffinant dans les générations suivantes de son pedigree. En 2013, il a remporté ses premières épreuves de niveau avancé (S) et Prix St. Georges et durant la parade des étalons Oldenbourg, il a été sacré Etalon de Dressage VTV de l’Année.
Les succès de Fürstenball ne sont pas arrivés par hasard. Son géniteur, Fürst Heinrich, était lui-même un Champion Mondial de dressage. Fürstenball est aussi issu de croisements consanguins du légendaire étalon de dressage, Donnerhall. Des gènes du Holstein et du pur-sang ajoutent la touche finale raffinant dans les générations suivantes de son pedigree. Nous sommes, ensemble avec son copropriétaire Lone Boegh Henriksen, enchantés de pouvoir proposer un géniteur aussi exceptionnel pour l’élevage international de dressage.
PERE Furst Heinrich Florestan I Fidelio
Raute
Dawina Donnerhall
Wiebke
MERE Maradonna Donnerhall Donnerwetter
Ninette
Marella Classiker
Maureen (Weltmeister)
SAILLIE:1908 euro.
AGREE POUR:Oldenburg,..
TYPE SPERME:EN FRAIS - EN CONGELE



 
 
© 2017 Bagoniebos
Webdesign: Pweb-solutions
| | | |